L'ordre de la Rose Noire.


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire des vampires.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ashyhei Kisetso
Admin


Messages : 15
Date d'inscription : 11/02/2009
Localisation : Les pieds sur terre | La tête dans les nuages...

Feuille de personnage
Points d'expérience.:
500/500  (500/500)
Réputation.:
100/100  (100/100)

MessageSujet: L'histoire des vampires.   Ven 13 Fév - 20:12

__ Vampires __



Les Vampire n'appartiennent plus au monde des vivants mais n'appartiennent pas encore à celui des morts, ils oscillent entre ces deux réalités. Ils disposent de capacités qui font d'eux de redoutables adversaires. Leurs sens plus développés leur permettent de voir la nuit comme en plein jour et de repérer leur proie grâce à une simple trace d'effluve. L’hyperesthésie (sensibilité excessive des sens, à la lumière, ou aux odeurs, par exemple) est présente dans ces capacités. Immortels, seuls la décapitation, le feu peuvent les tuer. Le soleil leurs feront de grave brulures mais pas au point de les tuer. D'autre part, les vampires sont généralement inactifs et inconscients pendant la journée, semblables à des cadavres. Ils peuvent éventuellement se réveiller en cas de danger, mais cela reste très rare. La perte d'une grande quantité de sang peut se révéler très handicapante pour un Vampire, car celui-ci sert à l'aider à se régénérer en cas de blessures. Il lui faudra alors trouver une victime très rapidement ou, et c'est la meilleure solution, se nourrir du sang de son créateur. Et en effet le sang est leur force vitale. Il faut savoir que plus un Vampire vieillit, plus il gagne en pouvoir et en puissance, ainsi certains des Anciens ne craignent plus l'astre du jour, même si ils continuent de vivre la nuit et auront besoin d’une plus petite quantité de sang, ont une grande connaissance du monde les entourant. Certains vampires ont été suspectés de cannibalisme. Vérité ou mythe ? La vieillesse fait de lui aussi un être plus difficile à tuer.
Physiquement très proches des humains, il faut s'en approcher pour noter les quelques différences. Des crocs qu'ils dissimulent habilement, (sortez vous de la tête des images de crocs démesurés car bien que plus longs que les dents humaines ils restent discrets de façon à ne pas handicaper le Vampire) une peau pâle, des yeux brillants, des ongles très durs pouvant faire office d'armes. Les créations suivent un rituel très précis. Seul les maîtres des clans ont le droit de créer de nouveaux vampires, si un de leurs enfants veut lui aussi donner naissance à un Vampire il devra leur en demander l'autorisation, sous peine d'être détruit avec sa création. Étant stériles, les vampires se reproduisent grâce au don du sang. L'humain choisit devra boire le sang du Vampire après que celui-ci l'ait mordu. Comme toutes les caractéristiques du vampire proviennent de son sang, il acquiert, dans une certaine mesure, les forces et les faiblesses de son créateur.
La ponction de sang sur un être humain est vitale pour le Vampire. Néanmoins, il peut prélever de faibles quantités de sang sur ses victimes et ne pas les tuer. Il devra alors faire attention à refermer la plaie en la léchant afin de ne laisser nulle trace de sa morsure. Mais jamais il devra s'alimenter sur un cadavre au risque de mourir s’il est jeune ou de subir des souffrances innombrables s’il est plus âgé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rosenoire.jdrforum.com
 
L'histoire des vampires.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours n°5 : La création et l'histoire des Vampires
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ordre de la Rose Noire. :: Avant tout. :: Les histoires.-
Sauter vers: